Régions internationales

Les régions les plus touchées par les catastrophes naturelles au monde

Cet article dévoile les régions les plus touchées par les catastrophes naturelles au monde : inondation, avalanche, sécheresse, séisme. Les régions citées ci-dessous ont connu des moments difficiles et sont encore susceptibles d’en subir à nouveau.

Miami

C’est l’un des endroits qui attirent le plus de touristes au monde avec ses paysages paradisiaques. Malgré les atouts touristiques majeurs de cette ville, la capitale de Floride est souvent frappée par des ouragans. Ces cataclysmes naturels surviennent souvent durant la période de juin jusqu’en novembre en engendrant d’énormes dégâts. En 1926, la ville a connu l’une des tempêtes les plus dévastatrices faisant 373 morts. Les tornades y sont également très récurrentes.

Vanuatu

Situé au sud de l’Océan pacifique, cet archipel volcanique de la Mélanésie est l’une des régions les plus touchées par les catastrophes naturelles. Le dérèglement climatique est la raison principale expliquant ce phénomène. Elle a enregistré plus de 10 000 séismes entre 1995 à 2005. Le Vanuatu a été victime d’un puissant tremblement de terre suivi d’un tsunami deux fois de suite en 1999 et en 2002 ayant causé d’énormes dégâts. Les cyclones tropicaux y sont également dévastateurs dont le plus notable est Pam en 2015.

La Papouasie–Nouvelle-Guinée

Malgré le cadre de rêve de cette région, elle fait partie des endroits les plus touchés par les cataclysmes naturels. Située sur la « ceinture de feu » du Pacifique, cette magnifique ville est souvent frappée par de violents séismes, des tsunamis et d’éruptions volcaniques. Elle a été victime d’un puissant séisme de magnitude 7,5 dans les montagnes d’Enga ayant causé 67 morts le 26 février 2018. Quelque temps après, deux autres séismes de magnitude 6 ont été détectés.

Le Téhéran

Cette capitale de l’Iran est la région la plus fréquente aux tremblements de terre et aux orages dévastateurs. Cette année 2018, de fortes pluies causant de fortes inondations ont engendré 1 mort et 6 blessés dans la province de Téhéran, à Shemiranat. Les fréquentes inondations dans cette ville endommagent considérablement les maisons, les routes et les voitures. Les habitants s’inquiètent également d’éventuels séismes étant donné que la situation géographique de Téhéran est favorable aux tremblements de terre.

Les Philippines

Ce pays de l’Asie du Sud-Est est l’une des régions les plus exposées aux cataclysmes naturels. Il se trouve régulièrement en tête de liste des endroits ayant un bilan mortel le plus élevé suite aux tremblements de terre, inondations, typhons et éruptions volcaniques. Les catastrophes naturelles et le réchauffement climatique ont déjà causé des centaines de millions d’euros de perte aux Philippines. Le typhon Haiyan est le pire phénomène naturel ayant frappé cet archipel, faisant des milliers de morts. Récemment, le pays a été frappé par le typhon Mangkhut ainsi qu’un glissement de terrain causé par de fortes pluies qui a fait au moins 22 morts sur l’île de Cebu.

Related posts